A propos de inovell.io

Inovell.io est un projet multilingue (dans un premier temps, français et anglais) ayant pour vocation d’expliquer, de façon accessible, les problématiques environnementales actuelles avec une base scientifique et à exposer et analyser les solutions existantes.

Le projet est né de l’observation que de nombreuses misconceptions liées aux sciences et à l’environnement persistent. Des concepts, tels que “naturel” ou “chimique” sont souvent mal compris et mal utilisés. Notre objectif est d’offrir aux lecteurs les outils de compréhension des thématiques actuelles et d’exposer un aperçu de ce que l’innovation scientifique peut faire pour y répondre – le tout en s’appuyant sur des sources fiables de journaux reconnus et d’articles revus par des comités d’experts.

Nous ne prétendons pas apporter des réponses définitives aux questions actuelles. A l’inverse, nous souhaitons suggérer des questions pertinentes et apporter des outils pour permettre aux lecteurs de se forger leur propre opinion, de façon indépendante.

Suivez inovell.io sur les réseaux sociaux pour ne jamais manquer un article :

Qui sommes nous ?

Nous sommes deux passionnés de science, technologies et innovation. Egalement écolos dans l’âme, nous voulons montrer au monde que l’innovation peut apporter des solutions aux problèmes environnementaux actuels.

 

Irène Arrata

Passionnée de vulgarisation scientifique et d’innovation, Irène a d’abord poursuivi des études de chimie à Strasbourg, où elle obtient le d’ingénieur chimiste de l’ECPM et le Master en chimie moléculaire et supramoléculaire de l’Université Louis Pasteur. Elle obtient sa thèse en chimie biologique de l’Université de Leeds en 2017 et travaille actuellement chez Driad comme consultante.

Vivien Badaut

Passionné d’innovation et de technologies, Vivien est le fondateur et CEO de Driad depuis 2013, un cabinet de conseil européen au service de start-up innovantes. Il détient un Master et une thèse en chimie nucléaire de Paris XI Orsay (2010) et a notamment travaillé en tant que chercheur en France (CEA, Paris XI), en Allemagne (ITU, Karlsruhe) et au Japon (RIKEN, Wako).